Comment devenir footballeur professionnel ?

Quand on voit les salaires annuels faramineux des grandes stars du football, c’est sûr que ça donne envie d’y jouer et espérer devenir comme eux. Mais devenir un footballeur professionnel implique plus que de l’envie. Il faut s’entraîner dès son jeune âge, entretenir son talent et un jeu de qualité.

Être un footballeur professionnel

Les footballeurs professionnels ont beaucoup de poids sur leurs épaules. En effet, ils représentent à la fois des clubs qui évoluent en première ou en deuxième division, en outre ils sont presque toujours sélectionnés pour représenter leur pays dans les matchs nationaux. Selon leurs prestiges, les clubs peuvent participer jusqu’à 5 compétitions dans une seule année. En plus des matchs nationaux et internationaux dans leur équipe nationale, les footballeurs professionnels peuvent jouer 3 à 4 fois par semaine. Ils sont ainsi soumis à des rythmes sportifs quotidiens. Pour tenir la forme et la performance, ils doivent respecter une véritable hygiène de vie et pratiquer des entrainements journaliers. Les salaires des jeunes professionnels débutent à partir de 1500 €.

Devenir un footballeur professionnel ne repose pas uniquement sur un talent inné. En effet, leur carrière est vraiment sélective et ne dure pas plus jusqu’à 35 ans. Parmi les millions de footballeurs qui jouent dans des clubs, seule une minorité est qualifiée de footballeur professionnel. Et ils se doivent très vite de trouver d’autre perspective d’avenir plus stable après leurs brèves carrières.

Les compétences et les qualités indispensables

Pour devenir un grand footballeur, il faut avoir du talent, mais aussi acquérir des performances physiques élevées. L’efficacité et l’endurance sont les clés de réussite. Sur le terrain, les footballeurs peuvent se faire remarquer par un agent non seulement par leur talent, mais aussi leur volonté de percer et de se distinguer des autres en créant diverses occasions de buts, de marquage de buts, de défenses exceptionnelles. Cependant, le joueur devra aussi être prudent car d’innombrables jeunes joueurs prometteurs finissent leurs carrières avant qu’ils ne commencent à cause des blessures précoces.

Les qualifications nécessaires

Les portfolios des joueurs professionnels sont presque toujours les mêmes. Intégration très jeune d’un club ou d’un centre de formation spéciale, intégration de club de renom et évolution remarquable. Les passages dans les centres de formation sont impératifs pour tous les professionnels même si leur sélection s’effectue à l’aide de leur agent. Les joueurs doivent être aussi recrutés dans les équipes nationales dès leur jeune âge.